Éric Saul et la Chevallier

S’il y a bien un pilote fidèle aux Coupes Moto Légende, c’est assurément Éric Saul ! « Elles permettent de retrouver des amis avec lesquels on a partagé des moments très forts, parfois douloureux, qui ont forgé une amitié intemporelle », confiait il y a quelques années le “kid de Maisons-Alfort”, vainqueur de la Coupe Kawa 75 devant un certain… Christian Sarron. Rappelons aussi qu’en 1981 Éric a remporté le GP d’Italie et en 1982 celui d’Autriche sur une Yamaha-Chevallier. C’est avec cette dernière, une 350, sans doute sa bécane préférée, qu’Éric participera à cette 25ème édition, entre autres surprises et découverte. Car rappelons qu’Éric a aussi créé en 1999 le championnat ICGP (International Classic Grand Prix), une formule de course à l’ancienne d’envergure internationale.

1 réponse

  1. Au moment où Alain Chevallier nous quitte à jamais, la présence d'Eric Saul sur sa moto est un vibrant hommage au "sorcier" qui contribua sa vie durant à la renommée du sport moto français. Fier de rouler en VOXAN.

Ajouter un commentaire